La sauvegarde

3e tranche des travaux de l’église de La Motte Tilly : Une charpente bien abîmée

patrimoine la motte-tilly

A peine commencés, les travaux vont bon train pour cette 3e tranche de la rénovation de l’église Saint Pierre et Saint Paul de La Motte Tilly

Profitant d’une météo clémente, il faut faire vite pour réduire à minima la période où les tuiles seront déposées et où les protections pourront être mises en place pour éviter à la pluie de pénétrer dans l’église.
Aujourd’hui, la plupart des tuiles ont été enlevées laissant apparaitre la charpente et les chevrons.
On voit en effet que les travaux programmés étaient vraiment nécessaires et urgents. En effet, si l’on examine la charpente et notamment les chevrons, on peut constater leur très mauvais état.
L’humidité et les nombreuses entrées d’eau ont contribué à faire pourrir le bois.
Les différentes phases de la restauration visent la mise « Hors eaux » de l’édifice.
Pour cela deux axes ont été privilégiés dans les différentes phases successives :
D’une part la pose d’un drain dans le sol tout autour de l’église, permettant de recueillir (drainer) l’eau dans le sol pour l’empêcher de remonter dans les murs.
D’autre part la réparation de la toiture (Charpente, isolation, tuiles) pour assurer la même fonction vis à vis des eaux pluviales.
Il en est de même avec la réparation des portails et portes, pour assurer une meilleure isolation.
Une fois cette 3e tranche terminée, on pourra considérer que notre église sera presque sauvée des eaux…. Presque, car en effet, il reste les magnifiques vitraux qui laissent encore pénétrer l’humidité.
Ces derniers feront l’objet de subventions spéciales, la valeur et la beauté de ceux ci ayant déjà été remarquée et les visites des experts devraient aboutir, tout comme ceux qui seront chargés de la rénovation du tombeau de l’Abbé Joseph-Marie TERRAY. Rappelons que l’Abbé TERRAY, qui demeura et fut Seigneur du Château de La Motte Tilly, fut le contrôleur général des finances du Roi Louis XV. Son tombeau est classé.
Les familles de ROHAN CHABOT portent toujours beaucoup d’intérêt à l’église et bien entendu au Château, bien que maintenant propriété de la Caisse Nationale des Monuments Historiques, tout comme l’ensemble du domaine, suite au legs de la dernière propriétaire Eliette DE ROHAN CHABOT, décédée sans descendance.
Faire prendre conscience aux habitants de La Motte Tilly de leur patrimoine, démontrer la valeur que cela représente et la responsabilité qu’ils ont envers leurs descendants est la mission des bénévoles de « Valorisation et Défense du Patrimoine »
Bien entendu solliciter en permanence toutes les instances officielles, les média et les institutions, sont une mission essentielle de notre association.
Heureusement la commune a pris la mesure de la valeur de ce patrimoine, tout d’abord avec son ancien Maire, Dominique CARTIER qui a lancé le programme de rénovation et aujourd’hui avec Olivier DOUSSOT, qui avec le Conseil Municipal se sont investis de manière forte et efficace dans la réalisation de cette action.
Qu’ils soient ici chaleureusement remerciés tout comme les différentes organisations et instances qui financent partiellement cette rénovation, notamment la « Sauvegarde de l’Art Français »
La 3e tranche devant se terminer cet été, nous pourrons vous faire visiter cette belle église et vous conter bien des choses.
Dans les prochains articles, nous allons nous attacher à vous conter l’histoire de cette église pour vous donner l’envie de venir la voir et pourquoi pas de nous soutenir ?
Article précédentProchain article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer